Association des Femmes d’Assurance de Montréal

Prix Mildred-Jones

Prix Mildred-Jones

La lauréate sera couronnée devant plus de mille de ses pairs lors du Gala de l’Institut d’assurance de dommages
du Québec.

Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’AFAM pour être mise en nomination.
nomination. 

L'AFAM tient à féliciter Mme Kathleen Ann Rake, la plus récente récipiendaire du Prix Mildred Jones!  


C’est avec fébrilité que j’ai eu l’honneur et le privilège, lors de la Soirée des diplômés du PAA et FPAA par l’Institut de l’assurance de dommage, de dévoiler la lauréate du Prix Mildred Jones 2017. Ce prix est décerné à la femme d’assurance de l’année qui est désignée par un comité composé d’anciennes présidentes de l’AFAM. Il est remis en l’honneur de celle qui a été la fondatrice de l’AFAM en 1963. Cette femme visionnaire voulait offrir une plateforme aux femmes œuvrant dans le domaine de l’assurance. C’est en 1993 que ce prix fut remis pour la première fois. Il est maintenant convoité par plusieurs et sa renommée au sein de l’industrie de l’assurance en fait tout son prestige.

La surprise et l’honneur se lisaient sur le visage de Madame Rake lorsqu’elle est venue me rejoindre sur scène afin de recevoir son prix. Madame Rake est la 24eim femmes à recevoir le prix Mildred Jones. 

Je tiens à remercier l’Institut de l’Assurance de Dommage du Québec de nous avoir, encore une fois, permis de remettre cette distinction.

Félicitations à Madame Kathleen Ann Rake pour sa nomination. Madame Rake a un parcours impressionnant que je vous invite à lire.


Biographie de Kathleen Ann Rake

 

En 1990, après avoir complété un diplôme d’études collégiales en administration et un certificat en marketing, Kathleen Ann Rake obtient son permis d’exercice comme courtier et entre au service de Rake Assurance, entreprise qu’a fondée son père.

Déterminée à toujours mieux conseiller ses clients, elle peaufine sa compréhension du secteur de l’assurance transport. Ayant démontré le leadership nécessaire à la gestion d’un cabinet, elle en devient présidente en 2005. Elle donne alors une nouvelle impulsion à l’entreprise qui deviendra l’un des plus importants cabinets spécialisés en assurance de transport.

En 2013, son entreprise conclut une transaction avec le groupe Univesta et son équipe se joint à ce leader du courtage au Québec. Souhaitant que Mme Rake puisse continuer de faire croître ses affaires, une division distincte est créée au sein de l’entreprise, Univesta-Rake.

En parallèle à son exigeante carrière, Ann s’implique dans la défense des intérêts de sa profession. En 2009, elle pose sa candidature pour accéder au conseil d’administration du RCCAQ, syndicat professionnel représentant 4 700 courtiers et plus de 550 cabinets et succursales, et y est élue en novembre à titre d’administratrice.

Très intéressée par les questions d’efficacité, d’intégrité et d’équité, elle participe au comité de gouvernance du RCCAQ. Elle jouera aussi un rôle important, en 2014, au sein du comité sur les indicateurs de performance mis en place par le Regroupement.

Nouvelle étape importante dans sa carrière, en novembre 2016, Kathleen Ann Rake est élue présidente du RCCAQ. Septième femme à accéder à cette position, elle a par ailleurs à cœur de voir plus de femmes se joindre au conseil d’administration de l’organisme.

Mme Rake a un mandat particulièrement exigeant devant elle; pourtant, ces défis sont loin de lui faire peur.

Bien sûr, le dépôt et le suivi de l’implantation de la nouvelle loi 188 sont une priorité. Mais bien d’autres dossiers majeurs pour le courtage, tels que l’harmonisation des taxes ou la révision de la Loi sur les banques sont également au cœur des travaux du conseil présidé par Mme Rake. Face à des enjeux nécessitant à la fois rigueur et détermination, Mme Rake répond exactement aux exigences requises par son poste, ajoutant par ailleurs une personnalité à la fois forte et sociable ainsi que des valeurs de transparence et de respect inestimables.

Sur un plan plus personnel, Mme Rake est fortement investie dans la lutte contre le cancer par l’entremise de la Société canadienne du cancer. Elle est aussi une maman dévouée qui s’est investie au sein du conseil d’administration de l’école qu’ont fréquentée ses enfants.

Passion, professionnalisme, transparence et rigueur; tels sont les mots qui pourraient décrire cette femme qui ne cesse de s’illustrer dans l’industrie de l’assurance de dommages.


Sara Granger, présidente sortante



• Toute femme travaillant dans le milieu de l’assurance peut être proposée comme candidate au prix Mildred Jones.

• N’importe qui peut proposer une candidate

• Il sera obligatoire pour la candidate retenue, d’être présente lors de la remise du prix au cours du Gala de l’Institut d’assurance de dommages du Québec qui se tiendra le 29 mars 2017. En cas de force majeure, le prix pourra être présenté au proposant.

• Il n’est pas obligatoire pour la candidate d’être membre de l’AFAM cependant, si elle en fait  partie, elle obtiendra des points additionnels.

• Seul le formulaire de mise en candidature de l’AFAM sera accepté.

• Un curriculum vitae à jour de la candidate doit être joint au formulaire d’inscription.

• Les formulaires d’inscription complétés doivent être envoyés à la responsable du comité avant le 31 janvier 2017.

2017 Kathleen Ann Rake, RCCAQ
2016 Catherine Mainguy, Mainguy Assurances et Services Financiers
2015 Maya Raic, Chambre de l’assurance de dommages
2014 Suzie Godmer, Indemnipro
2013 Chantal Gagnon, Intact Assurance
2012 Johanne Lamanque, Bureau d’assurance du Canada
2011 Claudia Baldassarri, TD assurance Habitation et Auto
2010 Louise Leclerc, AXA
2009 Sylvie Racine, Industrielle Alliance
2008 Manon Murphy
2007 Andrée Cadieux, Bureau d’assurance du Canada
2006 Lise Salois, Essor Assurances-Placements-Conseils inc.
2005 Réjane Legaut, AXA
2004 Michèle Malo, Royal & SunAlliance
2003 Simone Chapdelaine, ING Assurance
2002 Johanne Lépine, Aon Reed Stenhouse
2001 Madeleine Gravel, Groupe Essor
2000 Rita Christie, Telus
1999 Donna Chabaud, TD assurance (Liberty Mutual)
1998 Renée Lemire, ING Assurance
1997 Francine Bertrand, Bureau d’expertise des Assureurs
1996 Francine Danis Chabot, Meloche Monnex inc.
1995 Danielle Thibodeau, Assurance Danielle Thibodeau
1994 Denise Leblanc Hamel, CGI Gestion des fonctions d’assurance
1993 Louise Desrosiers, Fonds d’ass. Responsabilité professionnelle du Barreau du Qc